Projets

Tutoriel – LMMS

Créé par

Publié le

6 avril 2017

Modifié le

6 avril 2017

AudioNiveau facileCréation individuelle

LMMS (Linux MultiMedia Studio) est un séquenceur musical libre (et donc gratuit) pour les plateformes Linux, Mac et Windows.

Ce premier tutoriel vise à explorer les nombreuses possibilités offertes par le logiciel!

  1. Télécharger et installer LMMS à l’adresse suivante : https://lmms.io/ (si l’interface de ton ordinateur est en français, le logiciel sera automatiquement installé en français)
  2. L’interface, à première vue, peut faire peur. Elle est cependant bien simple. Par défaut, il y a quatre fenêtres d’ouvertes :

Éditeur de morceau : il s’agit de la fenêtre dans laquelle nous y déposons tous nos instruments virtuels, nos échantillons sonores, nos automations, etc. Il s’agit de la fenêtre principale sur laquelle nous allons construire notre morceau. Chaque rectangle correspond à une mesure. De plus, il y a quatre pistes de prêtes : TripleOscillator (un synthétiseur additif à trois oscillateurs), une piste d’échantillon (sur laquelle nous pouvons déposer des échantillons sonores), une piste Rythme ou ligne de basse (liée à la fenêtre du même nom) et une fenêtre d’automation;

Mélangeur d’effets : il s’agit de la fenêtre qui comporte les mélangeurs (faders) de notre chaine d’effets;

Éditeur de rythme et de ligne de basse : il s’agit de la fenêtre qui nous permet de créer différents rythmes à l’aide d’échantillons sonores;

Rack d’effets : une fenêtre où nous pouvons ajouter des LFO (Low frequency oscillator).

  1. Le tempo du projet est toujours par défaut à 140 BPM, en signature 4/4;
  2. Pour créer un rythme simplement et facilement, ouvre la fenêtre Éditeur de rythme et ligne de basse. Sur l’onglet à gauche de l’écran, sélectionne Mes échantillons (la note de musique). Ensuite, sélectionne l’onglet drums, sélectionne les échantillons de ton choix, clique et dépose dans la fenêtre Éditeur de rythmes et de lignes de basse;
  3. Maintenant, il faut créer un premier rythme à l’intérieur de la fenêtre Éditeur de rythmes et de lignes de basse. Pour ce faire, sélectionne les rectangles. S’il est en surbrillances, le son va être déclenché. Pour une bonne gestion de projet, il serait important de renommer notre piste Rythme ou ligne de basse 0 en quelques choses de plus évocatrice, comme Drums_01. Pour renommer, il faut faire un double-clic sur Rythme ou ligne de basse 0 et la fenêtre de renommage va ouvrir;
  4. Maintenant que ton premier rythme est créé, tu l’écouter en appuyant sur la touche Lecture (Play) dans la fenêtre Éditeur de rythmes et de lignes de basse, mais attention! Le bouton Lecture de l’Éditeur de rythme et de ligne de basse ne correspond pas à la lecture du morceau en général. Pour activer la lecture de l’Éditeur de rythme et de ligne de basse, il faut mettre en surbrillance les rectangles dans la fenêtre Éditeur de morceau, sur la piste Rythme ou ligne de basse;
  5. Pour la suite, tu peux créer une ligne de basse. Pour ce faire, dans la fenêtre Éditeur de rythmes et de lignes de basse, clique sur la touche Ajouter un rythme ou une ligne de basse. Une nouvelle piste sera alors automatiquement ajoutée. On renomme la piste dans la fenêtre Éditeur de morceaux. Finalement, on ajoute des échantillons de basse;
  6. Pour ma pièce, j’ai maintenant une ligne de basse et une ligne de batterie. Il ne manque qu’une ligne mélodique et/ou harmonique. Pour charger un instrument virtuel dans LMMS, dans l’onglet à gauche de l’écran, clique sur Instrument Plugins (icône de l’oscilloscope);
  7. À travers la variété de choix que t’offre LMMS, choisis n’importe quel instrument virtuel (il s’agit essentiellement d’instruments de synthèse);
  8. Si tu double-clic sur le rectangle de la piste de ton instrument virtuel dans la fenêtre Éditeur de morceau, tu vas ouvrir une fenêtre avec un piano virtuel. Ici, tu peux écrire tes notes directement à l’écran. De plus, il est possible de sélectionner des accords, afin des écrire directement dans la partition;
  9. Si tu ne possèdes pas de contrôleur MIDI, ton clavier d’ordinateur devient le contrôleur MIDI. Chaque lettre et presque chaque caractère spécial équivalent à une note;
  10. Finalement, effectue un mixage de tes pistes dans la fenêtre Éditeur de morceau avec les potentiomètres VOL (Volume) et PAN (Panoramique gauche-droite);
  11. Pour faire une exportation de ta pièce en mp3 (ou n’importe quels autres formats), rien de plus simple : onglet Projet, Exporter. Sélectionne ensuite les paramètres que tu désires;
  12. Maintenant que tu connais les fonctionnalités de base du logiciel LMMS, libre à toi d’explorer les différentes possibilités offertes par le logiciel!

Bonne création!

Inscription


Ce projet n’est inscrit à aucun concours pour le moment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Tu dois être connecté pour laisser un commentaire.