Projets

Art summary – 2017

Créé par

Publié le

4 janvier 2018

Modifié le

4 janvier 2018

Dessin / IllustrationNiveau intermédiaireCréation individuelle

Un petit récapitulatif de mes dessins de 2017. On est déjà en 2018, alors je suis un peu en retard pour faire cela, mais mieux vaut tard que jamais…

Un art summary consiste à regrouper des dessins que l’on a réalisés tout au long de l’année et d’en faire une image qui résume d’une certaine manière les travaux que l’on a fait durant l’année. Généralement, on met un dessin par mois, mais certains artistes en mettent davantage. On peut aussi faire des art summary sur des plus grandes échelles de temps comme plusieurs années. C’est toujours très intéressant de faire cet exercice, car cela nous permet d’avoir du recul sur nos anciens dessins et d’évaluer d’une certaine manière notre amélioration.

À partir de la fin du mois d’octobre, j’ai commencé à utiliser Krita comme logiciel de dessin numérique à la place de Medibang Paint Pro. Je ne sais pas vraiment quel effet que cela a eu sur mes dessins, mis à part le fait que les linearts se font beaucoup plus facilement sur Krita étant donné que le logiciel capte beaucoup mieux la pression du stylet sur la tablette.

Bref, vous pouvez retrouver ces personnages (sauf pour le dernier x) ) de haut en bas, de droite à gauche:

-Link (Zelda Breath of the Wild)
-Un personnage lambda (un de mes OCs)
-Kasino (Les Légendaires)
-Le protagoniste de Persona 5
-Kliff (Fire Emblem Echoes: Shadows of Valentia)
-Un de mes OCs (Clay)
-Le protagoniste de Persona 3
-Aoi (un des personnages originaux du site PaigeeWorld)
-VY2 YUMA (mon vocaloid préféré :3)
-Olivia (Chain Chronicle)
-Infinite (Sonic Forces)
-V aka Kim Taehyung en version chibi (BTS)

Processus de création

Chaque dessin a été réalisé numériquement à l’aide de ma tablette Wacom Intuos Pro. Pour les logiciels, c’est soit Medibang Paint Pro ou Krita qui a été utilisé. J’ai surtout utilisé Krita vers la fin de l’année. 

Chaque dessin me prenait entre une heure ou deux heures et demies à compléter dépendant de sa complexité. De plus, la technique du cell-shading (utilisée à partir du mois de juillet) me demande davantage de temps, étant donné que je dois en plus faire un lineart (encrage) et placer des couleurs de base (sans utiliser la baguette magique), étapes qui peuvent s’avérer parfois un peu longues.

Inscription


Ce projet n’est inscrit à aucun concours pour le moment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Tu dois être connecté pour laisser un commentaire.