Projets

Banale aux yeux de certains, mais pas aux miens

Créé par

Publié le

13 janvier 2019

Modifié le

13 janvier 2019

Dessin / IllustrationNiveau intermédiaireCréation individuelle

Chaque photo et chacun des dessins composant cette galerie représente ma vie selon moi, que ce soit une facette de vie, un événement récurent, une partie de mon quotidien ou une expérience que j’ai vécu, elles me décrivent. Ce sont des images uniques et différentes, tout comme moi, elles passent du détail d’une feuille d’érable à la vue panoramique de la ville de Montréal. Elles vous guident à travers mon style, mes passions, mes goûts, mes souvenirs importants, mon passé riche et mon entourage actuel. Je vais commencer par vous expliquer l’image principale et je vais enchainer avec le reste de ma galerie en numérotant toutes les illustrations en ordre logique. 

 

Image principale : J’ai dessiné des fils à broder, car l’artisanat et l’art font partis de mes passions et aussi parce qu’ils représentent la quantité abondante de bracelets que j’ai fait tout au long de ma vie, souvent l’été au camp le P’tit Bonheur au quel j’ai passé presque tous mes étés depuis que je le peux (il y a un âge minimum pour aller au camp). De plus, l’ordre des couleurs sont subtilement choisies dans le but d’avoir un style vintage qui correspond à mes goût et à mon style (décoratifs ou vestimentaire). 

 

Image #1 : Le ukulélé que j’ai dessiné désigne un autre de mes multiples intérêts, la musique. La musique fait partie de ma famille que ce soit du côté de mon père ou de ma mère c’est présent, j’ai grandi avec des soirées musicales à Noël et aux anniversaires. J’ai ainsi développé une appréciation pour la musique autre que les chansons populaires qui vont être oubliées dans le futur. Le ukulélé est aussi l’instrument fétiche de ma chanteuse favorite : Grace VanderWaal, j’aime bien le son acoustique que cet instrument apporte une ambiance de feu de camp. D’ailleurs, je joue du ukulélé à l’occasion l’été avec d’autre campeurs du P’tit Bonheur ce qui explique l’arrière-plan d’une forêt.  

 

Image #2 : Ceci est un dessin du lac maxime, un des 6 lacs du fameux camp de vacances dont je parle, ce lac est au site des “Kamikazes”, une section à plusieurs groupes, étant éloigné de l’auberge les “Kamis” deviennent comme une grande famille. J’ai passé beaucoup d’été au P’tit Bonheur, mais les aventure au camp qui m’ont le plus marqué sont celles avec les “Kamis”. Le camp est une partie très importante de ma vie pour moi, j’ai vécu beaucoup de choses là-bas c’est pour cela qu’il était important que je l’insère dans ma galerie et j’y donc suis allé avec le lac maxime. 

 

Image #3 et #4 : Pour continuer avec mes étés importants, j’ai mis des photos de la Gaspésie, parce que j’y suis allé très jeune et j’y suis retourné à chaque été depuis approximativement 7 ans d’affilé. Chaque été, ma mère, mon frère, mon beau-père et moi allons à Percé, une fois on a fait un détour par Mont-St-Pierre, une autre par le Nouveau-Brunswick et l’Ile-du-Prince-Édouard et une autre fois on a fait le tour, sinon c’était une ligne directe vers Percé. On est rendu des “saisonniers” comme les locaux diraient. Une désigne la ville de Percé avec son roché populaire et l’autre montre les magnifiques cieux que l’on peut observer partout en Gaspésie. 

 

Image #5 : Ceci est une photo que j’ai prise en Gaspésie, c’était un feu à la plage des pêcheurs proche de Percé, c’est une soirée remplie d’aventures et d’anecdotes. Cette image est particulière, parce qu’elle me représente d’un autre angle, elle correspond à la facette mouvementée de ma vie, toutes les expériences et les obstacles… 

 

Image #: Ceci est une photo de ma mère lors d’un de nos nombreux périples sur la route, moi et ma mère sommes très proche et nous avons fait beaucoup de voyages ensemble, majoritairement sur la route et en Gaspésie, et cela représente une partie importante pour moi de ma vie. Ma famille est très importante pour moi, comme je suis une personne qui est à la fois solitaire et sociale ma famille constitue mes fin de semaines et mes longs congés.  

 

Image #7 : Comme je l’ai déjà mentionné ma famille est très importante pour moi, voici mon frère sur un chemin de roche à la rivière aux émeraudes en Gaspésie proche de Percé, c’est un lieu important lors de mes étés à Percé. Mon frère et moi sommes très proche, nous avons à peine 2 ans et 9 mois de différence, on a grandi ensemble ce qui nous a permis de développer une relation à la fois fraternelle et amicale. 

 

Image #8 : Cette photo a été prise en février (2018), elle désigne mes saisons favorites, elle comporte aussi une anomalie : une feuille d’automne en février, et cela me représente de telle sorte que je sors de la normale avec ma personnalité extravertie. 

 

Image #9 : Ce dessin montre le ruisseau au chalet de ma grand-mère maternelle (à St-Calixte), j’y vais plusieurs fois par année, et cette roche fait partie de plusieurs anecdotes et pour moi cette roche désigne automatiquement mon enfance au chalet de ma grand-mère. 

 

Image #10 : Ceci est une photo d’un chemin chez ma grand-mère, ce chemin est surnommé le “chemin cassé” par ma famille dût au fait qu’avant il communiquait avec l’autre côté du ruisseau, ce chemin ressemble aussi à une des descentes de glissades. Ces deux éléments composent mon enfance chez ma grand-mère tout autant que le ruisseau. 

 

Image #11 : Cette photo du parc la fontaine est une métaphore pour représenter tous les obstacles que j’ai surmonté dans ma vie, en s’attardant au problème le plus important (le premier arbre devant), ne portant aucune attention aux difficultés à venir (les arbres flous à l’arrière), sachant tout de même qu’elles sont présentes. 

 

Image #12 et #13 : La photo et le dessin sont aussi une métaphore, mais avant tout elles désignent Montréal ma ville, un aspect important de ma vie. Dans mon passé il m’a souvent fallut aborder les choses d’un différent point de vue, la photo montre que l’on peut voir quelque chose indirectement à l’aide d’un reflet et le dessin montre une rue dans le vieux port d’un angle rarement exploité. 

 

Image #14 et #15 (dernière) :  Une photo et un autre dessin, cette fois-ci aucune métaphore, le dessin représente la ville de Montréal en grand lors d’un coucher de soleil, la photo représente un bâtiment dans le Vieux-Port, qui désigne le passé de Montréal. Ces images montrent ma ville une grande partie de ma vie, je me promène partout dans Montréal sans carte, parce que je connais très bien ma ville, non seulement maintenant, mais aussi son passé (le vieux bâtiment). 

 

Pour finir, toute ma galerie désigne une deux mes maintes passions : la photographie et le dessin (graphique ou papier) et un de mes divers intérêts : la nature. 

 

 

 

 

Processus de création

J’ai commencé par réfléchir pour l’angle de mon projet et à faire des tempêtes d’idées sur papiers, par la suite j’ai fait plusieurs brouillons sur papiers pour voir lesquels étaient fonctionnels et réalisables certains irréalistes, je suis finalement arrivée à un brouillon final. Environ 4h de réflexion. 

Ensuite, j’ai fouillé dans mes anciennes photos qui correspondait aux sujets que je voulais aborder, j’ai continué par un tri minutieux pour choisir les images qui représentaient le mieux ma vie peut-importe quel aspect. J’ai fait une première sélection, et une suivante, une troisième et finalement une dernière. Après, je suis allé prendre de nouvelles photos pour compléter les photos de la galerie. Lorsque j’avais toutes mes photos j’ai fait ma sélection finale. Environ 12h de recherche et photographie.  

Suivant cela, j’avais déjà décidé qu’est-ce qu’allais composer mes dessins, je me suis donc mise à la tâche et j’ai utilisé un logiciel gratuit : Inkscape qui passe pars XQuartz, j’ai fait tous mes dessins dans cette application j’ai commencé avec seulement des pages blanches j’utilisais plusieurs techniques différentes pour avoir des effets complexe qui varient. Environ 48h de dessin. 

Pour continuer, j’ai fait une finition sur mes photos et mes dessins, j’ai ensuite commencé à écrire. J’ai fait des brouillons d’écriture pour chaque illustration ou presque, j’ai utilisé la même démarche pour écrire mon processus de création. 2h45 de finition. 

Pour finir, j’ai vérifié tous mes fichiers, tous mes textes, tous mes paragraphes et j’ai soumis mon projet avec un titre original. Environ 1h de vérification. 

 

Environ 67 heures 45 minutes de travail intensif.

 

 

 

Commentaires

2 commentaires pour “Banale aux yeux de certains, mais pas aux miens”

  1. J ai bien aimé ton 11e image
    -Québeclocationdechalets.com

  2. Franchement, je suis un peu perplexe. À la première image tu écris que c’est un de tes dessins alors qu’on peut très bien voir que c’est un filtre apposé à une photo. Photo que tu n’as même pas prise en plus (https://www.google.com/search?q=sad+girl+in+garden+with+guitar&hl=fr-CA&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjeleGs_I7gAhXGSt8KHebzBFsQ_AUIDigB&biw=1920&bih=920#imgrc=U906-I8CB9Pg9M🙂 Malheureusement, je trouve cela malhonnête surtout lorsque tout tes dessins sont le même genre.

Laisser un commentaire

Tu dois être connecté pour laisser un commentaire.