Projets

La vie PRESQUE banale d’Axel

Créé par

Publié le

13 janvier 2019

Modifié le

13 janvier 2019

VidéoNiveau intermédiaireCréation en groupe

Il s’appelle Axel. Il a 16 ans. Il est frisé. Sa vie est pas si intéressante mais c’est quand même matière à court-métrage.

Le cinéma est l’art qui représente le mieux ma vie puisqu’il est à la fois fluide, accessible, impressionnant, créatif et esthétique en tout temps, car il est possible de tirer de la beauté et des apprentissages des œuvres cinématographiques mêmes les plus médiocres. D’ailleurs, comme je le mentionne dans la vidéo, j’ai toujours été intéressé par le multimédia et la création audiovisuelle.

Je vous présente donc un court-métrage teinté d’humour et de normalité tout à fait hors du commun… Auquel chacun peut en quelque sorte s’identifier!

Processus de création

 

Ce projet a demandé entre cinquante et soixante heures de travail, faisant l’objet d’un important travail d’équipe bien soudée.

1. L’ÉCRITURE DU SCRIPT: Je me suis tout simplement inspiré de ma vie en y mettant l’accent sur les petits aspects rigolos du quotidien autant que sur les grandes lignes de ma vie qui me sont inspirées par ceux qui m’entourent et me donnent la force d’affronter chaque jour de ma vie. Après avoir réfléchi à plusieurs idées, j’ai décidé de créer une mise en situation où je me confie à une psychologue. Une fois le script terminé, j’ai demandé l’opinion constructive de mon ami et caméraman pour finalement me retrouver avec un script finalisé vers la mi-novembre.

2.LE TOURNAGE : Le plus compliqué fut de rassembler les gens nécessaires aux divers et nombreux tournages, car avec l’école et les vacances de Noël, les participants au projet avaient tous des empêchements par-ci par-là. Le tout a été filmé avec de l’équipement emprunté à plusieurs amis mieux équipés niveau création numérique, car on partait de rien et sans budget. La plupart des scène ont été tournées en décembre dans des conditions de grand froid et de sécheresse difficilement tolérables, mais toujours dans la bonne humeur, parce qu’un artiste qui se respecte se doit d’être résilient.

3. LE MONTAGE : Finalement, vers fin décembre~début janvier, commença la tâche ardue qu’est celle du montage. En premier lieu, après avoir fait le tri des prises et mixé le son de manière à raccorder les fichiers audio enregistrés avec le mouvement de nos lèvres, j’ai demandé l’aide d’une amie pour le montage. Je lui indiquais quoi faire et elle y ajoutait sa touche de créativité, étudiante bien prometteuse en cinéma qu’elle est (eh oui, c’est ça l’art: aller trouver les meilleures ressources partout où l’on peut!). Nous avons finalisé le projet avec des musiques libres de droits. Le montage a été fait sur Adobe Premiere Pro CC 2017.

Ce projet fut l’occasion parfaite pour me fixer un but et un défi. Avec la fin du secondaire et le Cégep arrivant vers moi à grands pas, j’ai pu vivre l’expérience, ô! combien enrichissante de créer un court-métrage et voir si ça me plaisait. J’en retire une très belle aventure pleine de surprises agréables, mais aussi de petits imprévus qu’il m’a fallu surmonter à coups d’ingéniosité débrouillarde. J’ai appris à manipuler une caméra plus sophistiquée, à utiliser correctement et intelligemment un trépied, à bien organiser mon temps et prendre compte des disponibilités d’autrui, les bases du montage, la communication sur un plateau de tournage et bien plus!

Commentaires

3 commentaires pour “La vie PRESQUE banale d’Axel”

  1. tas trop dead

  2. Honnêtement, c’est vraiment le fun à regarder !

  3. Salut Axelbloup!
    Nous avons beaucoup apprécié ton film.
    Hier, je t’ai parlé du Festival Courts d’un soir.
    Nous croyons que ton film a le potentiel d’être retenu pour la compétition parallèle réservée aux jeunes cinéastes.
    Si tu veux plus d’informations : https://filmfreeway.com/courtsdunsoir
    Sinon, écris-nous : square@banq.qc.ca
    Bonne chance! 🙂

Laisser un commentaire

Tu dois être connecté pour laisser un commentaire.